Le projet du service culturel municipal

Le projet

La municipalité a procédé à la réécriture du projet culturel luron, par la redéfinition des grandes missions qu’elle veut défendre et leur inscription dans la durée.

La collectivité souhaite conforter son identité de pôle culturel du territoire notamment au sein du Pays des Vosges saônoises, identité qu’elle entend construire sur l’émergence de qualité et de professionnalisme.

Le contexte luron

Lure, avec 8 718 habitants occupe en Haute-Saône, et dans le nord-est de la Franche-Comté, une position géographique stratégique, plaque tournante du tourisme haut-saônois, porte du Parc Naturel Régional du Ballon des Vosges et du Plateau des Mille Etangs, Chef lieu d’arrondissement et siège de la seule Sous-Préfecture de ce département.

Ville carrefour située dans un espace rural, Lure voit son attractivité renforcée par le développement programmé des infrastructures routières et de la Communauté de Communes du Pays de Lure dont l’action essentielle vise au développement économique de son territoire.

Avec des zones d’activités qui se développent sur sa périphérie, la Ville bénéficie d’un potentiel indéniable en raison également de la présence de nombreuses administrations, des Chambres consulaires, des établissements d’éducation publics et privés primaires et secondaires.

Lure est la patrie du « Sapeur Camember », personnage emblématique dont la naissance fut déclarée le 29 février 1844 par Georges Colomb alias « Christophe » qui est considéré par beaucoup comme le précurseur de la Bande Dessinée.

La commune a entrepris depuis plusieurs années maintenant de s’engager fortement dans l’action culturelle.

Offrir au plus grand nombre la possibilité d’accéder aux œuvres de l’esprit témoigne du volontarisme qui anime la collectivité.

Progressivement des équipements structurants sont créés, permettant ainsi la diffusion et la création d’expressions sensibles.

Construire sur un existant

Il s’agit de faire au préalable un recensement des forces en présence sur la commune et plus largement dans les relations que celle-ci entretient avec certaines structures au delà de son territoire dans la mise en place d’activités de développement culturel.
On y trouve globalement des équipements culturels structurants et des services de proximité.

Des outils

  • Le centre culturel François Mitterrand avec l’auditorium, la bibliothèque municipale et une salle d’exposition, l’Espace Cotin
  • Un cinéma « Espace Méliès »
  • Un orgue du XVIIIè siècle de Karl Joseph RIEPP
  • Un conservatoire municipal attaché à l’École Départementale de Musique
  • Un Centre Social et Culturel (géré par une association missionnée par la collectivité)
  • Des ateliers d’artistes plasticiens Les écuries - dispositif d’aide à la création

Des acteurs

Locaux

Un tissu associatif riche et diversifié en propositions :

  • La Fédération Hiero
  • L'Orchestre de l'Harmonie Municipale
  • Le Centre de Ressources Photographie (CRP)
  • La Société d'Histoire et d'Archéologie de l'ARrondissement de Lure
  • L'Association des Usagers du Centre Social et Culturel
  • Des artistes plasticiens installés à Lure et ses environs
  • l'association AIDE sur le quartier du mortard
  • les Francas
  • Les Correvrots
  • La Luthrelle

Départementaux

  • la Fédération des Œuvres Laïques de la Haute-Saône
  • l'ADDIM de la Haute-Saône
  • les collectivités municipales voisines partenaires d'opérations ponctuelles

Régionaux

  • Côté Cour - scènes jeune public
  • collectivités et administrations régionales

Autres

  • le Pays des Vosges saônoises à travers sa charte de développement intégrant la culture comme axe d'intervention.

Un projet culturel 1994-2002

L'activité culturelle de la ville de Lure s'est construite essentiellement à partir d’une réflexion menée en 1994. Un service culturel a été créé, constitué d’une équipe qui s’est progressivement étoffée et professionnalisée, chargée d'animer et de coordonner les actions afin de mieux répondre aux exigences de développement engagées.
Ainsi, l'intervention municipale s’est déclinée autour de trois axes :

  • La lecture publique avec une bibliothèque
  • La photographie avec une association hébergée au Centre Culturel (Centre de Ressources Photographie)
  • La musique avec une salle auditorium et différents acteurs locaux.

L'évolution du projet culturel est particulièrement significative à partir de 1997 lors de la signature de la convention triennale de développement culturel entre la ville de Lure et le Ministère de la Culture.
Plus qu'une simple intervention financière, la convention de développement culturel nous a permis de consolider certaines actions et de réorienter nos objectifs préalablement définis.
1998 correspondant à une autonomie complète de la ville de Lure dans l’établissement de sa programmation d’action culturelle spectacle vivant.